ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Les croyances des Témoins de Jéhovah.
Répondre
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 01 déc. 2012 07:31

Message par medico

RESTAURATION DU NOM SACRÉ

Pourquoi les noms sacrés retirés des Écritures? - 7000 fois dans l'Ancien Testament et 1000 fois dans le Nouveau Testament? La restauration est celle-ci inonde le monde - Vous pouvez partager elle aussi!

Note Copyright Cliquez ici pour lire la note d'auteur
Nom Sacré - Cliquez ici pour en savoir pourquoi nous utilisons les noms sacrés
Version Traduction de la Bible - Cliquez ici pour plus d'informations de la version utilisée ici


Introduction

L e il l'utilisation du nom sacré par les commentateurs, les prédicateurs et les publications spéciales sacrés Bible nom, ont été rapidement augmenté au cours des dernières décennies. Donc intensive a cette augmentation des connaissances été, que l'utilisation de l'hébreu ou des noms juifs du Très-Haut et le Messie, sont devenus de domaine presque commun à l'éducation religieuse et les institutions et entre les adorateurs dévoués.

Selon la tradition juive orthodoxe, le nom sacré ne doit pas être prononcé et, en conséquence, le formulaire «Dieu» est utilisé dans l'écriture ou l'impression. Au lieu de prononcer le nom sacré dans la prière, l'adoration et la discussion, sous la forme «Adonaï» (le mot hébreu pour «Seigneur») est utilisée.

Avec le respect dû à nos lecteurs juifs et le Tout-Puissant, nous enseignons, d'utiliser et d'imprimer le nom sacré pour les raisons suivantes, que nous estimons ne remplacent toutes les autres considérations:
Pour identifier et, par conséquent exalter le porteur de ce nom que le PERSONNELS Dieu d'Israël et de l'univers, par opposition à l'interprétation générale d'un lieu mystique, Être presque non identifiable, comme l'a jugé la plupart des religions.
De proclamer et de faire connaître ce nom à la masse des croyants qui prétendent le suivre, mais ne savez pas son nom - afin qu'ils puissent sanctifier et de sanctifier son nom que son nom soit honoré parmi les nations (Malachie 1:11; Esaïe 12: 4).
Pour se conformer à ce qui peut vraiment être le plus correctement interprété l'instruction de Exod. 20h07 concernant l'utilisation de son nom: à savoir. "Ne faites pas de son nom sans valeur" " Lo tisah et Shem YHVH Eloheicha l'shav . " En refusant la proclamation de Son Nom, nous pourrions bien être coupable de «faire son nom sans valeur." Pour un aperçu plus complet de cette interprétation et le sujet en général, s'il vous plaît se référer à l'étude: Faut-il s'abstenir d'utiliser le nom sacré de Dieu comme le judaïsme insiste sur le fait?
La Torah et Tanach (la «vieille» Testament) enregistre clairement comment Patriarches et prophètes hébraïques effectivement proclamé et prononça le Nom Sacré comme un témoignage de la non-juifs et les non-croyants et la façon dont ses disciples viennent à connaître Son Nom et invoquez-le, l'utilisation de ce nom! S'il vous plaît se référer à: Faut-il s'abstenir d'utiliser le nom sacré de Dieu?
La Bible présente dans de nombreux endroits un mandat explicite et claire divin pour en soulignant et en publiant une bonne connaissance de son nom. Voici deux exemples de telles:
Jérémie 33:2 " YHVH qui a fait la terre, Qui l'a formée et réglez l'entreprise - YHVH est son nom - dit ceci: «Appelez-Moi et Je vous répondrai ...»
Isaïe 12:4 "Rendez grâce à YHVH - Appelle son nom à haute voix proclamer ses actions vers les nations,. déclarer son nom sublime . Chantez de YHVH, car il a fait des choses merveilleuses - l et il est connu dans le monde entier! ".
http://www.revelations.org.za/NotesS-Name.htm
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 01 déc. 2012 08:12

Message par franck17360

Une preuve de plus...
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 09 déc. 2012 16:44

Message par medico

IL EST PUISSANCE EN SON NOM

Écriture rapporte défi le prophète Elie a des prêtres de Baal devant le peuple, quand il demande à Dieu par son nom pour les déjouer et de prouver leur dieu inférieur.

1 Rois 18:21 "Elie sortit devant tout le peuple ...« Si YHVH est Dieu, allez après lui -. si c'est Baal (le Seigneur), le suivre "

Devant un auditoire de «tout Israël» et 450 prophètes de Baal, le prophète utilise le nom sacré de Dieu pour identifier le Seul Vrai Dieu, en un défi pour les païens.
Verset 24 - "Vous devez appeler sur le nom de ton Dieu et je donne la parole au nom des miens. Dieu qui répond à un incendie, en effet, c'est Dieu ... "

«Ils invoquèrent le nom de Baal,« O Baal, réponds-nous ... mais il n'y avait pas de réponse '

Verset 36 «Alors Elie s'avança:« YHVH, Dieu d'Israël, leur faire savoir aujourd'hui que tu es Dieu en Israël .. réponds-moi YHVH, réponds-moi, afin que ces gens sachent que vous, YHVH, qui es Dieu Et le feu. de YHVH est tombé et il consuma l'holocauste ... Quand tout le peuple vit cela, ils tombèrent sur ​​leur visage: «YHVH est Dieu, YHVH est Dieu!"

Preuve indéniable de la puissance du recours à Dieu par Son Nom.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 23 déc. 2012 12:49

Message par medico

Image
bible Segond français hébreu ou le tétragramme apparaît dans le de la révélation.
Image
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 03 janv. 2013 17:26

Message par medico

bible Rillet commentaires sur le livre des actes.
Image
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 07 janv. 2013 05:02

Message par franck17360

medico a écrit :Image
bible Segond français hébreu ou le tétragramme apparaît dans le de la révélation.
Image
erf, dommage que ce soit écrit en petit...
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 07 janv. 2013 05:50

Message par medico

franck17360 a écrit : erf, dommage que ce soit écrit en petit...
sur ce forum je n'arrive pas a les mettent plus grand.désolé :(
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 07 janv. 2013 06:14

Message par franck17360

tu ne peux pas régler la grandeur de l'image ?
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 07 janv. 2013 08:29

Message par medico

franck17360 a écrit :tu ne peux pas régler la grandeur de l'image ?
non ça refuse.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 07 janv. 2013 15:09

Message par franck17360

ben tant pis alors :(
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 21 janv. 2013 09:15

Message par medico

bible anglaise ou le savant Irlandais Robert Boyle à participer.
Image
il y a le nom de Dieu.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 06 févr. 2013 17:26

Message par medico

* Publié par la presse Encyclopédie, 1913.
Jéhovah , le nom propre de Dieu dans l'Ancien Testament, d'où les Juifs appelaient le nom par excellence, le grand nom, le nom, le nom glorieux et terrible, le nom caché et mystérieux, le nom de la substance, de la bonne nom, et le plus souvent shem hammephorash , c'est à dire l'explicite ou le nom séparés, bien que la signification précise de cette dernière expression est un sujet de discussion (cf. Buxtorf, "Lexique", Bâle, 1639, col. 2432 sqq.). Jéhovah se produit plus souvent que tout autre nom divin. Les Concordances de Furst (".. Vet Test de Concordantiae», Leipzig, 1840) et Mandelkern (".. Vet Test de Concordantiae», Leipzig, 1896) ne sont pas exactement d'accord sur le nombre de ses occurrences, mais en chiffres ronds, il est trouve dans l'Ancien Testament, 6000, seuls ou en association avec un autre nom divin. La Septante et la Vulgate rendre le nom généralement par «Seigneur» ( kurios, dominus ), une traduction d'Adonaï, généralement remplacé par Jéhovah dans la lecture.

PRONONCIATION Jéhovah I.-Les Pères et les écrivains rabbiniques s'accordent à représenter Jéhovah comme un nom ineffable. Quant aux pères, nous avons seulement besoin d'attirer l'attention des expressions suivantes: onoma Arreton, aphraston, alekton, aphthegkton, anekphonton, aporreton kai rethenai me dunamenon, mustikon . Leusden ne pouvait pas induire un certain Juif, en dépit de sa pauvreté, de prononcer le vrai nom de Dieu, mais il a tenu les promesses les plus séduisantes. Le Juif conformité avec les souhaits Leusden ne serait pas vraiment eu d'aucun avantage réel à ce dernier, car les juifs modernes sont aussi incertaines de la prononciation réelle du nom sacré que leurs contemporains chrétiens. Selon une tradition rabbinique la prononciation réelle de l'Éternel a cessé d'être utilisé au moment de Siméon le Juste, qui était, selon Maïmonide, un contemporain d'Alexandre le Grand. En tout cas, il semble que le nom ne fut plus prononcé après la destruction du Temple. La Mishna se rapporte à notre question plus d'une fois: Berahot, ix, 5, permet l'utilisation du nom divin par voie de salut; dans Sanhédrin, x, 1, Abba Shaul refuse toute part dans le monde futur à ceux qui le prononce comme il est écrit; selon Thamid, vii, 2, les prêtres dans le Temple (ou peut-être à Jérusalem) pourrait employer le vrai nom divin, tandis que les prêtres dans le pays (en dehors de Jérusalem) a dû se contenter du nom de Adonaï; selon Maïmonide («Plus Nebraska", i, 61, et «Yad Chasaka", xiv, 10) le vrai nom divin a été utilisé seulement par les prêtres dans le sanctuaire qui donna la bénédiction, et par le grand prêtre, lors de la Journée de l'expiation. Philo ["De mut. Nom.", N. 2 (éd. Marg, i, 580.) ". Mos Vita", iii, 25 (ii, 166)] semble soutenir que, même en ces occasions, les prêtres devaient parler à voix basse. Jusqu'à présent, nous avons suivi la tradition post-judéo-chrétien sur l'attitude des Juifs avant Siméon le Juste.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 12 févr. 2013 04:03

Message par medico

Salutations,

L'affirmation selon laquelle le remplacement des KURIOS mot grec avec Jéhovah est incorrect exige que nous soyons ignorants des principes et des pratiques de traduction standard. Aucun de ceux qui «comprend le concept du grec" traduction serait faire une telle affirmation.

Le fait est que chaque traduction de la Bible ajoute des mots qui ne figurent pas dans le texte grec.

Les inserts des TN-O Nom de Jéhovah dans le NT parce textuelle et principes de traduction l'exige. Beaucoup d'autres traducteurs ont reconnu ces principes soit en plaçant l'Eternel "Jéhovah" dans le NT, ou dans le cas de la plupart des traducteurs en capitalisant Éternel qui dénote TOUJOURS Jéhovah (AC.2: 34; Mt.22: 44; Mk.12: 36 ). Ainsi, ces versions sont en train de faire exactement ce que les TN-O fait.

Aussi de nombreuses Bibles respectés remplacer les pronoms grecs originaux avec "Jésus" ou "Dieu". Notamment examiner 1Cor.15: 27,28 Bibles dans plusieurs (par exemple, SEG, TEV) et vous verrez combien plus clair de remplacer les pronoms avec "Jésus" et "Dieu" rend le texte (cf. 1Jn 5:14, 15).

La LSG ajoute les temps le nom de Jésus de nombreux sans aucune preuve manuscrit. Par exemple: M. 1:45; 2:15 (première apparition); 5:24; 16:9; Lc 7:37; 19:1; Jn 7:50; 9:1.

La TOB ajoute des dizaines de fois le nom de Jésus sans aucun support textuel (par exemple Mt 17:21; M. 1:16; 2:4; 6:14; 11:19; 2 Corinthiens 13:13).

L'APT et TEV ajouter le nom de Jésus plus de 400 fois sans justifications. Le SEG il ajoute plus de 200 fois sans l'appui d'aucun manuscrit grec. Le PCI il ajoute plus de 800 fois.

Maintenant, on peut affirmer que l'on «ne peut pas trouver n'importe quel texte grec existants qui se lit comme ça», mais cette affirmation serait fondée sur une méconnaissance des principes de traduction et / ou sur un préjugé théologique.


Principes nécessitant la traduction de KURIOS que "Jéhovah" peuvent être résumées comme suit:

Tout d'abord, nous savons que Rev.1: 8 se réfère à «l'Éternel Dieu» en raison de la tautologie "Seigneur Dieu" (KURIOS ho theos). Partout cette redondance grammaticale se produit, il désigne toujours Jéhovah Dieu. Ceci est prouvé par la LXX où «Seigneur Dieu» signale partout où «Jéhovah Dieu" a été remplacé (Mt.4: 7,10; 22:37; Mk.12: 29,30; Lk.1: 16,32,68 ; 4:8,12; 10:27; 20:37; Ac 2:39; 3:22; Rev.1: 8; 4:8; 11:17; 15:3; 16:7; 18:8; 19:6; 21:22; 22:5,6).

Mais surtout, le souci premier du traducteur est de transmettre le sens de l'auteur original. Donc, si l'auteur original directement tiré de l'Ancien Testament l'équivalence absolue sémantique de KURIOS dans la langue cible doit être «l'Éternel» (par exemple, Mk.12 :25-36; AC.2 :21,33-34; Rm.10: 13) (voir Synonymes Girdlestone de l'Ancien Testament; 43).


Troisièmement, lorsque l'écrivain NT se réfère à ce que l'Éternel a fait ou dit dans l'Ancien Testament il serait entendu que "Dieu" ou "Seigneur" parlait de l'Éternel. Pour réaliser son premier souci du traducteur devra s'assurer que ce sens a été nettement transmis à l'auditoire cible (Mt.22: 44).

Quatrièmement, lorsque standardisés phrases OT comme «l'ange du Seigneur» ou «parole du Seigneur» se produisent nous raisonnablement comprendre la référence serait de YHWH et non KURIOS.

Une cinquième raison serait le cas si le contexte exige que les KURIOS mot on entend "Jéhovah". Un bon exemple de ceci est 1Cor.2: 16. Nous aimerions avoir un sens absurde ou une contradiction pure et simple si nous n'avions pas en quelque sorte d'identifier Jéhovah comme le «Seigneur» qui est l'esprit que nous ne savons pas, par contraste avec le Seigneur, qui est l'esprit que nous avons. (Autres exemples: Mt.22: 44; Mk.11: 9; 12:35-36; Lk.19: 38; Jn.12: 13; AC.2: 34; 3:19,20; 4:26, 29,30; 1Cor.2: 16; 2Tim.1: 18; Heb.2: 13; Js.5: 10).

Dans ces lieux, «Seigneur» est textuellement exact, quoique inexact. Devant ce constat, plusieurs versions utilisent de capitalisation dans Mt.22: 44, Mk.12: 36, et l'AC .2: 34: "SEIGNEUR" - LSG, JPS!.


Ces principes couvrent tous les endroits où les TN-O et d'autres ont restauré l'Éternel pour le texte du NT Partout où le nom divin est rendu, il n'ya aucune raison de douter de ce qui «seigneur» est indiqué. Il est le Seigneur des cieux et de la terre, l'Éternel, dont le nom est sanctifié en étant maintenus unique et distinct dans les TN-O.

Donc, ouvrages de référence apporter la preuve que cela est en accord avec les principes de traduction:

«L'utilisation de kyrios dans les Évangiles synoptiques ... est aussi une désignation de Dieu dans les citations de la LXX ou comme un substitut pour le nom de Dieu." - Dictionnaire McKenzie de la Bible

"Dans le NT, de même, KURIOS, lorsqu'il est utilisé en tant que nom de Dieu ... le plus souvent correspond à hwhy Jéhovah, et en ce sens est appliqué." - Un lexique grec et en anglais pour le Nouveau Testament, par J. Parkhurst

Donc, dans tous les lieux où les TN-O et d'autres ont restauré l'Éternel pour le texte du NT il est pleinement en accord avec les règles de traduction. Par conséquent, le TNO satisfait à l'exigence d'exactitude de la traduction à cet égard.

Laissant le nom du Dieu non restauré dans le Nouveau Testament serait tomber dans le but de ceux qui haïssent ce nom. Ce sont les mêmes que ceux qui ont enlevé le nom divin de l'Ancien Testament, recevant ainsi la condamnation de Dieu (Rev.21: 19).
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 09 avr. 2013 07:04

Message par medico

L’écriture du nom de Dieu ne pose aucun problème : il s’agit du nom de quatre lettres YHWH appelé le Tétragramme. Comment prononcer un tel nom ?
Elément central du service religieux,
le nom divin donne ici lieu à
une intéressante étude sur
ses origines et ses diverses facettes
dans le judaïsme et le christianisme.
Les dictionnaires indiquent que Yahvé (ou Yahweh) est une vocalisation incertaine,
et que Jéhovah est un barbarisme
provenant d’une mauvaise lecture.
D’après le Talmud, l’interdiction de prononcer le Nom est apparue seulement au milieu du deuxième siècle de n.è .La Bible hébraïque possède deux systèmes de vocalisation qui se chevauchent dans le temps. Un système de matres lectionis, le plus ancien, et le système des points-voyelles inventé par les Massorètes.
Jusqu’en 70 de n.è, les grands prêtres juifs lisaient le jour du Yom Kippour
la bénédiction de Nombres 6:24
en prononçant YHWH selon ses lettres,
c’est-à-dire comme il s’écrit.

Josèphe, dans son ouvrage Les antiquités juives fait la remarque suivante :

« Le grand prêtre avait la tête couverte d’une tiare de lin, entourée d’une couronne en or, qui portait en relief les lettres sacrées :
ce sont quatre voyelles. »
Au lieu d’expliquer cette anomalie apparente, des commentateurs induisent en erreur le lecteur en indiquent en note que cette lecture était IAUE. Or, ces ‘ lettres sacrées ’ désignaient le Tétragramme écrit en paléo-hébreu, et non en grec.
La question de savoir quelles étaient les voyelles accompagnant les lettres YHWH serait un non sens, car les voyelles massorétiques ne sont apparues au plus tôt qu’au 6ème siècle de n.è. Avant cette période, les noms hébreux étaient vocalisés grâce aux trois lettres Y, W, H, comme les écrits de Qumrân l’ont confirmé
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17708
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: ORIGINE DU NOM DIVIN JEHVAH

Ecrit le 09 avr. 2013 12:40

Message par medico

extrait du livre des nuls sur les juifs fait en collaboration avec un rabbin.
Image
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité