La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

1870 : Charles Russell fondateur de la Société Watch Tower.
Événements marquants de l'histoire des Témoins de Jéhovah.
Règles du forum
Le mouvement des Témoins de Jéhovah a vu le jour au début des années 1870, au sein d’un groupe d’étude de la Bible, à Allegheny, en Pennsylvanie. Charles Taze Russell était à la tête du groupe, qui a commencé à publier, en 1879, une revue intitulée Zion’s Watch Tower and Herald of Christ’s Presence.
Répondre
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 17 avr. 2010 04:57

Message par medico

merci de ta compasion.
c'est comme si tu vas trouvé quelqu'un qui est malade et tu lui dit ( t'en fait pas il y en a d'autres dans ton cas)
chapeau l'ami tieb (y)
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Thieb

Avatar du membre

Messages : 420
Enregistré le : 10 janv. 2010 09:29

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 17 avr. 2010 06:00

Message par Thieb

Non, ta comparaison est mauvaise. Car dans le cas qui nous occupe, le "malade" se plaint continuellement, comme s'il était fier d'être malade.

En effet, j'ai la nette impression que les TJ sont fiers de ce que certains subissent. C'est si facile d'être fier de ce que subissent les autres au nom de la foi commune...

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 17 avr. 2010 07:44

Message par medico

Thieb a écrit :Non, ta comparaison est mauvaise. Car dans le cas qui nous occupe, le "malade" se plaint continuellement, comme s'il était fier d'être malade.

En effet, j'ai la nette impression que les TJ sont fiers de ce que certains subissent. C'est si facile d'être fier de ce que subissent les autres au nom de la foi commune...
c'est toi qui est malade.
je rapporte un fait donné par les médias et tout ce que tu trouve dire se sont des âneries.
ton anti tj et manifeste aux yeux de tous.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 17 avr. 2010 16:58

Message par VENT

Thieb a écrit :Les évangéliques opprimés en Israël. Les catholiques assassinés au Nigeria et aux Philippines. Les Tibétains massacrés chez eux par les Chinois.

Et à côté de ça, les Témoins de Jéhovah s'enorgueillissent de ce que certains d'entre eux se fassent fouiller en Serbie et en Russie... Pourquoi avez-vous besoin de vous victimiser sans arrêt ? Quel signe y voyez-vous ? La fin du monde prévue en 1914 ou en 1975 ?
Quel message cherche tu a faire passer Thieb ? Que les Evangelistes, Catholiques, et Tibetains s'enorgueillissent de la persecution religieuse qu'ils subissent ?
Regrettes-tu que les protestants ne le soit pas ?
Alors tu n'as vraiment rien compris a la foi de toutes ces religions persecutes
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 17 avr. 2010 17:02

Message par Czana

Thieb a écrit :Les évangéliques opprimés en Israël. Les catholiques assassinés au Nigeria et aux Philippines. Les Tibétains massacrés chez eux par les Chinois.

Et à côté de ça, les Témoins de Jéhovah s'enorgueillissent de ce que certains d'entre eux se fassent fouiller en Serbie et en Russie... Pourquoi avez-vous besoin de vous victimiser sans arrêt ? Quel signe y voyez-vous ? La fin du monde prévue en 1914 ou en 1975 ?
S'enorgueillissent !!! Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre sur ce pauvre forum... :?
TJ baptisée et active

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 19 avr. 2010 11:37

Message par medico

http://temoindejehovah.hautetfort.com/

LES 'NOUVELLES' DE RUSSIE LAISSENT-ELLES PRESAGER UNE AUTRE DICTATURE ?

Que se passe-t-il en Russie ? Comme ailleurs en Eurasie, les droits des minorités religieuses « non traditionnelles » ne cessent d’être bafoués par le gouvernement. Pour alerter leurs concitoyens des menaces qui planent sur les libertés fondamentales, du 26 au 28 février 2010, des dizaines de milliers de Témoins de Jéhovah ont distribué un tract en 12 millions d'exemplaires intitulé "Cela pourrait-il se reproduire ? Questions pour les russes" (Voir traduction en français).Or, la dernière fois que la Watch Tower publia ce genre de document remonte au 2 octobre 1938 avec la brochure 'Fascisme ou liberté" qui dénonçait la répression nazie et la montée du fascisme à l'époque. Les avertissements sur ce qui se passe en Russie devraient donc être pris très au sérieux. De quoi s'agit-il ?

Il semble que les Témoins de Jéhovah de Russie – qui ont connu la persécution durant 70 ans auparavant – aient eu peu de répit au sortir de l’URSS. En effet, le 20 Juin 1996, une enquête fut entamée concernant les accusations formulées par l’association antisectes "Comité pour la Défense de la Jeunesse"( CDJ) alléguant que les Témoins de Jéhovah se rendaient coupables d'actes criminels. Quatre enquêtes indépendantes furent entreprises sans qu'aucune évidence de tels actes ne soit établie ; au contraire, elles démontrent plutôt que les Témoins de Jéhovah sont bien un groupe de personnes pacifiques souhaitant pratiquer leur religion paisiblement et librement. Sources


L'influence de l'Eglise orthodoxe et des anti-sectes sur la justice et la politique

Des rapports internes signalent que de septembre 1998 à mars 1999 des ‘opposants résolus’ avaient tenté de faire interdire leurs activités religieuses dans la ville de Moscou dans un tribunal exigu, en s'appuyant sur la plainte de parents de membres de ce mouvement religieux. Le procès fut repoussé au 17 novembre 1998, puis ajourné pour manque de preuves ! Qui est derrière tout cela ? En haut lieu le bureau du procureur de Moscou, rejoint plus tard par le Ministère de la justice de Moscou, et dans les coulisses, l’organisation antisectes CDJ liée à l’Eglise orthodoxe russe . Or, le fond des accusations concernant une analyse critique des enseignements, des croyances et des pratiques des Témoins de Jéhovah aurait dû inciter la Cour de justice à juger irrecevables les plaintes du procureur. M.Yuriy A. Rozenbaum, qui a participé à la rédaction de la loi Russe de 1991 sur la religion, exprima qu'il s'agissait en fait d'un procès politique.

Le procès de Moscou: moteur de l'Inquisition

Le procès a finalement eu lieu le 9 février 1999 soit après 5 mois pour réunir des motifs d’accusation! Lors de ce procès lorsque le juge demanda qu'on lui fournisse les preuves que leur doctrine suscite la discorde religieuse, la partie civile ne put fournir que l'argument selon lequel les Russes n'étaient pas préparés à recevoir ce type de publications religieuses ! Le 11 février, les 5 chefs d’inculpation furent rejetés. Le lendemain, alors que la cour civile examine le dossier qui pourrait déboucher sur l'interdiction des Témoins de Jéhovah de Russie, les médias rapportent un nombre croissant d'histoires montées de toutes pièces à leur propos (accusations d'apologisme du suicide puis d'avoir été collaborateurs des nazis - allégations montées de toutes pièces par la Stasi comme nous l'avions déjà évoqué. Il s'est avéré que les jeunes filles n'avaient aucun lien avec les Témoins et ceux qui étaient à l'origine de l'accusation se sont ensuite rétractés).

Plus tard, alors que les plaignants ne s'étaient pas présentés au procès, le 1er mars 1999, le département de justice de Moscou fait marche arrière par rapport à sa précédente prise de position concernant son respect de la liberté religieuse. Cela confirme la dimension politique de ce procès.

[b)Les jurisprudences de la Cour européenne des droits de l'homme[/b]

Finalement, la juge suspend le procès en tenant compte de 3 décisions de justice en faveur des Témoins de Jéhovah par la Cour européenne des droits de l'homme qui indiquent que ceux-ci constituent une religion devant être protégée par la Convention Européenne. Ce qui a conduit le gouvernement à reconnaître officiellement l'Association religieuse des témoins de Jéhovah le 6 mai 1999.

Mais comme l'Eglise et le CDJ n'ont cessé de faire campagne contre les Témoins de Jéhovah, la situation à Moscou s’est dégradée, si bien que le 12 février 2001, on a chargé des experts d'analyser durant 5 mois leurs enseignements, en reprenant l'ancienne procédure lancée en septembre 1998. Entre temps Alain Vivien, alors président de la MILS, s’est rendu en Russie en avril 2001…[3] Ceci explique sans doute cela !

Un procès unique sur les croyances !

Le tribunal de Moscou a entendu les rapports de 5 spécialistes en religion, en psychologie et en linguistique dont un seul a rendu un jugement positif. A l'issue des audiences, l'avocat des TJ, Me Galina Krylova a déclaré que " le premier expert (...) ne cachait pas qu'elle est orthodoxe et a affirmé qu'une minorité religieuse n'a pas le droit de critiquer une religion dominante (...) ce qui est inadmissibles pour un expert".

De son côté Tatiana Kondratieva, assistante du procureur, a indiqué que "l'expert convoqué (...) a confirmé que [l'organisation des Témoins de Jéhovah] est dangereuse. Le Parquet va chercher à obtenir la liquidation de l'organisation et l'interdiction de son activité à Moscou (...) [Les Témoins sont accusés] de briser les familles, inciter leurs adeptes au suicide et au refus d'une aide médicale pour des raisons religieuses". [4]

En décembre 2001, les Témoins de Jéhovah avaient introduis une requête devant la CEDH afin de lui soumettre ces poursuites civiles et pénales récurrentes engagées contre eux.

En février 2002, le procès de Moscou s'est poursuivi en se transformant en débat théologique!

Le 16 juin 2004, le tribunal de Moscou a par la suite confirmé la décision d’un de ces tribunaux inférieur d’interdire les activités des témoins dans la ville et de dissoudre leur association. Bien que la plupart des Témoins de Moscou pouvaient toujours se réunir et prêcher tant à Moscou et ailleurs des réunions et des assemblées pour le culte ont été perturbées en faisant subir des mauvais traitements à certains fidèles. A Tchekhov, un lieu de culte a été incendié.

En aout 2004, 300 000 russes signent une pétition adressée à Vladimir Poutine pour protester contre cette interdiction. Le 12 avril 2006, à Moscou, une congrégation de 200 Témoins de Jéhovah a été perturbée par l’irruption de 50 policiers armés qui ont embarqué 14 Témoins dans des conditions indignes ; on leur a refusé tous droits. Deux jours plus tard, une plainte a été déposée contre la police de Lyublino. Le 16 mai, lors du procès, 50 objections soulevées par les avocats des Témoins furent rejetées.

Censure sur des publications de la Watch Tower

Le 11 mars 2009, le Procureur général a ordonné aux procureurs locaux dans toute la Russie d'enquêter sur les activités religieuses et les croyances des Témoins de Jéhovah.

Pour ne rien arranger, le 17 juillet 2009, des opposants ont accusé les Témoins de Novoshakhtinsk, dans la région de Rostov, d’extrémisme.

Finalement, le 27 janvier 2010 la Cour suprême de la République de l'Altaï a confirmé la décision d'une juridiction inférieure visant à interdire 18 publications religieuses des Témoins de Jéhovah en Russie [5], en vertu d'une loi sur l'extêmisme'! A la suite de cette injustice, ceux-ci ont décidé de proposer le tract mentionné en introduction. Des organismes des droits de l'homme s'inquiètent des répercussions que cela aura sur d'autres confessions "non traditionnelles".

Pour mieux comprendre tous les enjeux qui sont liés à cette menace, et sa répercussion sur le monde, il est important de remettre les choses dans leurs contextes en tenant compte du fait que la Russie est un pays complexe et varié.

En situation de crise, l'instabilité politique peut conduire des hommes d'influences à fomenter une dictature. Impossible en Russie diriez-vous. Pourtant, c'est bien ce qui s'est passé quand l'U.R.S.S. connu une période agitée.

Une dictature peut-elle se lever en Russie ?


Encarté :
L'homme qui fit trembler le monde

Guennadi IANAIEV le chef des membres du Comité des conservateurs putschistes communistes qui ont fait trembler le monde du 17 au 19 aout 1991, en tentant de prendre le pouvoir et en prétextant "sauver la Révolution et restaurer la vision léniniste". Alors que le président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev est en vacances en Crimée, l'état d'urgence est proclamé et un Comité d'Etat prend tous les pouvoirs. Vous en souvenez-vous ? Certains ont accusé Gorbatchev d'avoir fermé les yeux puisque tous les ministres de Gorbatchev, sauf un, étaient impliqués dans les préparatifs du coup d'Etat. Ce jour là," le Comité remet à l'honneur la censure. Il interdit également les journaux et les revues politiques des partis non communistes.


S'il n'en prend pas la même forme que ce jour là, différents indicateurs inquiétants ( pots de vin, trafic d'armes, pauvreté, mafias, corruption, nostalgismes du passé etc...) montrent un net recul des libertés voire un possible durcissement du régime. Il semble même que la Russie ne soit pas la seule dans ce cas dans cette partie du monde. A l'heure actuelle, on ne sait pas si c'est la Chine qui suit le modèle russe ou si c'est l'inverse...

Qui gouverne la Russie ?

"Le gouvernement de Mr Poutine est unique dans l’Histoire. Ce Kremlin est en partie oligarchique avec son gang numériquement restreint de dirigeants opulents tous liés entre eux. C’est aussi en partie un système féodal, divisé en fiefs semi-autonomes et dont les serfs, privés de droits, sont taxés abondamment. Le tout est recouvert d’un vernis démocratique tout juste suffisamment rutilant pour justifier l’appartenance au G8 et assurer la tranquillité de l’argent des oligarques dans les banques Occidentales."-Selon le Wall Street Journal (aout 2007). "En fin tacticien, [Poutine] a en effet miné le Kremlin en créant un équilibre précaire entre les différents clans qui gravitent autour de la présidence: les oligarques, les bureaucrates mais surtout les "siloviki", ces représentants des "ministères de la force", l'Intérieur, la Défense, mais surtout le tout-puissant FSB (ex-KGB). Ceux-ci ont investi le champ économique et possèdent désormais des intérêts importants qu'ils souhaitent préserver. Si Medvedev devait toucher à cet équilibre, les règlements de comptes pourraient s'avérer sanglants -JDD du 24 février 2008[/quote]

"Poutine a choisi Medvedev essentiellement pour son extrême loyauté, explique le politologue indépendant Dmitri Orechkine. Cela fait dix-sept ans que les deux hommes se connaissent et c'est Poutine qui a fait sa carrière." (...). C'est encore Poutine qui l'a fait venir à Moscou (...). Medvedev ne peut donc pas trahir le pacte qu'ils ont scellé. Comme promis, s'il est élu, il choisira Poutine comme Premier ministre (...). "Medvedev n'est pas une marionnette, il a beaucoup plus d'ambition que Poutine et aime vraiment le pouvoir. Et puis, il a eu deux ans pour se préparer à la fonction", explique l'analyste Boris Kagarlitsky (...)." Suite à cela Dmitri Orechkine affirme que "dans les prochains mois, la Russie risque de traverser une zone de turbulences qui peut se révéler dangereuse." Selon plusieurs témoignages, dans les couloirs du Kremlin si habitués aux intrigues de palais, chaque clan fourbit déjà ses armes". C'est dans ce contexte que le président Medvedev tente de calmer le jeu sur la question des droits de l'homme à Moscou comme à Paris.

Le processus de la dictature est-il en route ?

"Pour ceux qui l'ignoraient encore, l'Eglise orthodoxe a favorisé le nationalisme récent en Russie. Mais elle n'est pas la seule sur ce terrain. Vladimir Ryzkhov, député à la Douma de 1993 à 2007 vient de publier un passionnant article dans le Moscow Times sur la révision « poutinienne » des manuels d’Histoires. "Pourquoi Poutine & Co s’échinent-ils à réécrire l’Histoire, à magnifier le régime soviétique et à l’acquitter de ses crimes? (...) Par exemple, le chapitre sur Leonid Brejnev et Youri Andropov, ne mentionne pas la répression des dissidents, la pratique des isolateurs psychiatriques et des camps de prisonniers (...). Des centaines de milliers de lycéens recevront un nouveau manuel d’histoire, tout juste approuvé par le ministère de l’Education et des Sciences qui contient une version largement déformée de l’Histoire du XXe siècle.(...) Ce manuel essaie, entre autre, de justifier les crimes de Staline, pendant la 2e Guerre Mondiale, y compris la signature du pacte Germano-Soviétique (...). Poutine est décrit comme réussissant spectaculairement contre la corruption, la lutte en justice contre les oligarques ou dans la résolution des problèmes démographiques, ou encore dans l’achèvement de programmes immobiliers à coûts abordables." Le révisionisme refait bien surface...

Un cocktail d'injustices qui menace l'avenir de la région

Le président Sarkozy a récemment félicité Dmitri Medvedev pour "son attachement à l'État de droit, à la sécurité juridique et à la défense des droits de l'homme". Ce dernier "a souligné hier qu'il travaillait d'arrache-pied à l'établissement d'un système judiciaire équitable, affirmant : « Nous continuerons à améliorer la législation. J'y veillerai personnellement. Je vous le dis très franchement, je suis très mécontent de ce que nous avons actuellement » en la matière. Une promesse que Nicolas Sarkozy lui avait demandé courtoisement, lundi soir, d'étendre aux engagements internationaux de la Russie" - Sources

Mais les autorités françaises auraient-elles mauvaise conscience et se sentiraient-elles mal à l'aise devant ce défi de dénoncer l'entrave aux libertés religieuses dans d'autres pays que le leur, alors qu'elles-mêmes bafouent ces libertés fondamentales (lois passées en force, fichiers de citoyens et autres) ? Quid de l'Union Européenne ? Serait-elle devenue aphone?

Le jugement de la Cour suprême de la Fédération de Russie est complètement opposé aux déclarations du président Medvedev. Même s'il a de bonnes intentions, il semble qu'il attende que l'opinion soit rameutée sur les injustices contre les minorités religieuses. On retrouve, ici encore, cette même attitude qui fut celle d'un certain gouverneur de Judée, nommé Pilate, se lavant les mains, devant ce juste qui allait être mis à mort, préférant se conformer à la pression de l'opinion publique.

Reste que la corruption est un phénomène complexe en Russie. Vedomosti, quotidien d'affaires de Moscou, a diffusé des informations de RIA Novosti selon laquelle deux anciens procureurs de Moscou avaient été condamnés à une peine d'emprisonnement de quatre ans pour avoir accepté un pot-de-vin de 10 000 dollars américains (27 nov. 2006).

L'année prochaine, 2011, verra la commémoration de l'anniversaire des 20 ans du morcellement de l'U.R.S.S. Le Putsch de Moscou, commencé le 19 août 1991 se sera vu avorté moins de trois jours plus tard. La chrysalide soviétique s'était transformée en papillon... Allait-il voler vers la liberté? Un paradis de tolérance allait-il s'épanouir? L'histoire des Témoins de Jéhovah de ces presque vingt dernières années allait pouvoir nous répondre. En effet, la température de la liberté et de la tolérance se mesure principalement auprès des minorités religieuses. Et là elle est dangereusement basse. Cela a commencé, explique le tract précité, par des rumeurs (on connaît ce processus), des déclarations n'ayant aucun fondement, très vite transformées en mensonges puis en calomnies. En réalité à force de discréditer la spiritualité, l'Eglise orthodoxe renforce encore plus la désaffection de ses ouailles. Elle se tire une balle dans le pied et oublie vite que son soutient à l'état n'est qu'un 'paravent de sainteté' que le pouvoir sait se défaire quand il n'en voit plus l'utilité. Le vent pourrait bien donc se retourner contre elle...


notes :
Massimo Introvigne signalait qu’il existe deux sortes de mouvement anti-sectes : un mouvement “contre les sectes” (counter-cult movement) d’origine chrétienne et un mouvement “anti-sectes” (anti-cult movement) d’origine laïque. Selon Johannes Aagaard, “il faut se rendre compte qu’une croyance est déjà un comportement. Si l’on veut arrêter les comportements erronés, il faut tout d’abord réagir contre les croyances erronées. Mais cela rend nécessaires d’autres croyances (alternative creeds) ! Et c’est ici que le mouvement anti-sectes entre en crise”. En Russie, c’est le mouvement anti-sectes d’origine chrétienne qui cause autant de troubles.

L'Eglise orthodoxe, étant en perte de vitesse depuis que sa collaboration avec l'ancien régime, a été dévoilée mais elle subit la concurrence d'autres mouvements religieux. Néanmoins, elle n'a cessé d'influencer les hommes de lois et les politiques contre ces derniers. Parmi les opposants, on retrouve le théologien orthodoxe rapatrié Aleksandr Dvorkine, un vrai "croisé" en ce qui concerne le combat contre les sectes, et le jeune diacre et écrivain Andreï Kouraev. Sources. C'est curieux de voir le même procédé avec ce qui s'est passé en France. Le siège de l’A.D.F.I. fut très fréquenté par le clergé, par l’abbé Trouslard qui y représente le Vatican, mais aussi par Mgr Vernette, l’abbé Yvon Lemoine, et l’évêque de Tours…. A l’origine, l’A.D.F.I. bénéficiait de locaux gracieusement offerts par une paroisse catholique.

"Selon les sources d’Éthique et Liberté, A. Vivien aurait également participé en avril 2001 à une conférence en Russie, à Nijni-Novgorod, où il aurait cosigné avec des participants chinois et russes et des membres d’organisations antireligieuses de cinq autres pays, un document demandant l’adoption d’une législation type loi About-Picard contre les groupes religieux étiquetés sectes. La visite d'Alain Vivien en Chine s'est effectuée sur invitation officielle du gouvernement chinois. Si un groupe est mis hors-la-loi en France, il serait considéré comme tel en Chine. Or il semble que même Honk Kong n'ait pas suivi l'exemple français. Selon un rapport sur les libertés aux Etats-Unis "les pouvoirs publics français – et surtout les responsables de la MILS – se sont rendus dans plusieurs de ces pays pour promouvoir leurs initiatives contre les mouvements sectaires. Cependant, ces pays qui ont déjà un lourd passé de répression religieuse ne disposent pas des mécanismes de protection des droits de l’homme tels que ceux qui existent en France. » Le plus surprenant, c'est qu'il existe aussi une association de lutte contre les sectes en Chine alors que là-bas la police est connue pour être une des plus oppressive aujourd'hui...

[4] Ce genre d'accusations reprend un discours fallacieux bien rôdé; celui des officines anti-sectes. Tout comme dans le cas du CDJ, le fondement pseudo-scientifique de l’A.D.F.I. n’est pas porté à la connaissance de ses membres, pour la plupart sincères. Un discours leur est diffusé. Grâce à un astucieux habillage, le message est rendu crédible, attrayant, voire empreint d’altruisme. Derrière cette vitrine se cache en réalité une idéologie de l’exclusion et de la haine. L’A.D.F.I. s’attaque généralement à des groupes soigneusement sélectionnés pour leur petitesse et leur pacifisme. Son objectif est de démontrer la nocivité et l’extrême dangerosité des nouveaux mouvements religieux, afin de ramener les brebis égarées vers l’enclos déserté de l’Eglise. En fait, elle entre dans le plan de ré-évangélisation de l’Église. Elle se livre à une véritable Croisade.

[5] Cette liste qui compte aujourd'hui "543 oeuvres extrémistes" s'est étendue récemment à 34 concernant les Témoins de Jéhovah, avec les nouvelles éditions des périodiques.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 20 avr. 2010 04:45

Message par medico

voilà ceux qui sont derriére tout ça.
la haine
L’A.D.F.I. s’attaque généralement à des groupes soigneusement sélectionnés pour leur petitesse et leur pacifisme. Son objectif est de démontrer la nocivité et l’extrême dangerosité des nouveaux mouvements religieux, afin de ramener les brebis égarées vers l’enclos déserté de l’Eglise. En fait, elle entre dans le plan de ré-évangélisation de l’Église. Elle se livre à une véritable Croisade.
L'Eglise orthodoxe, étant en perte de vitesse depuis que sa collaboration avec l'ancien régime, a été dévoilée mais elle subit la concurrence d'autres mouvements religieux. Néanmoins, elle n'a cessé d'influencer les hommes de lois et les politiques contre ces derniers. Parmi les opposants, on retrouve le théologien orthodoxe rapatrié Aleksandr Dvorkine, un vrai "croisé" en ce qui concerne le combat contre les sectes, et le jeune diacre et écrivain Andreï Kouraev. Sources. C'est curieux de voir le même procédé avec ce qui s'est passé en France. Le siège de l’A.D.F.I. fut très fréquenté par le clergé, par l’abbé Trouslard qui y représente le Vatican, mais aussi par Mgr Vernette, l’abbé Yvon Lemoine, et l’évêque de Tours…. A l’origine, l’A.D.F.I. bénéficiait de locaux gracieusement offerts par une paroisse catholique.

"Selon les sources d’Éthique et Liberté, A. Vivien aurait également participé en avril 2001 à une conférence en Russie, à Nijni-Novgorod, où il aurait cosigné avec des participants chinois et russes et des membres d’organisations antireligieuses de cinq autres pays, un document demandant l’adoption d’une législation type loi About-Picard contre les groupes religieux étiquetés sectes. La visite d'Alain Vivien en Chine s'est effectuée sur invitation officielle du gouvernement chinois. Si un groupe est mis hors-la-loi en France, il serait considéré comme tel en Chine. Or il semble que même Honk Kong n'ait pas suivi l'exemple français. Selon un rapport sur les libertés aux Etats-Unis "les pouvoirs publics français – et surtout les responsables de la MILS – se sont rendus dans plusieurs de ces pays pour promouvoir leurs initiatives contre les mouvements sectaires. Cependant, ces pays qui ont déjà un lourd passé de répression religieuse ne disposent pas des mécanismes de protection des droits de l’homme tels que ceux qui existent en France. » Le plus surprenant, c'est qu'il existe aussi une association de lutte contre les sectes en Chine alors que là-bas la police est connue pour être une des plus oppressive aujourd'hui...

[4] Ce genre d'accusations reprend un discours fallacieux bien rôdé; celui des officines anti-sectes. Tout comme dans le cas du CDJ, le fondement pseudo-scientifique de l’A.D.F.I. n’est pas porté à la connaissance de ses membres, pour la plupart sincères. Un discours leur est diffusé. Grâce à un astucieux habillage, le message est rendu crédible, attrayant, voire empreint d’altruisme. Derrière cette vitrine se cache en réalité une idéologie de l’exclusion et de
.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Fixion

Avatar du membre

Messages : 755
Enregistré le : 14 juin 2008 17:41
Localisation : Normandie

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 21 avr. 2010 13:26

Message par Fixion

A titre d'info: L'ADFI est en étroite collaboration avec l'Opus Dei.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 21 avr. 2010 13:47

Message par medico

Fixion a écrit :A titre d'info: L'ADFI est en étroite collaboration avec l'Opus Dei.
je suis pas étonné outre mesure .
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 11 mai 2010 14:36

Message par medico

Tomsk huissiers ont réfuté que les représentants de Jéhovah a empêché le retour de l'enfant, la mère de règlement religieux
Sibérie/société

Tomsk. le 6 mai. Interfax-Sibérie – des représentants de l'organisation religieuse, empêchant pristavam retour de l'enfant, la mère de règlements sur le district de territoire de Molchanovskoye dans la région de Tomsk, ne sont pas membres de l'Eglise "Jéhovah", a déclaré reporters, le chef adjoint de l'administration de la région d'huissiers service fédéral Gennady Kalyuzhny.

"Le procureur de bonne foi, la responsabilité de l'Office et vérifier rapidement nos informations, et le résultat est que le règlement des" Jéhovah "sur le territoire du district de molchanovskoye de non" h. Kalyuzhny.

Il a expliqué que les faits contrer UFSSP de représentants de l'oblast de Tomsk, qui a procédé à l'arrêt pour transférer la mère de l'enfant avaient lieu d'être. «Il y a un certain règlement des personnes professer une religion. Et ils ont fourni résistance à la suppression de l'enfant, mais elles n'étaient pas des représentants de l'Eglise "Jéhovah" il Kalyuzhny.

H Kalyuzhny "si quelqu'un se sentir offensé, j'excuses aux représentants de l'Eglise"..

Auparavant, il a été signalé qu'en septembre 2009 personnel FSSP à la région de Tomsk, l'exécution de la décision de la Cour lorsque le divorce de processus, en réalité par la fille de 8 ans de colonisation religieuse, où il était avec son père et a donné sa mère vivant à Moscou.

AGENCE INERFAX
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 06 janv. 2013 05:40

Message par medico

RUSSIE: Réduit le harcèlement état des Témoins de Jéhovah?
Par Geraldine Fagan, Forum 18 Nouvelles de service <http://www.forum18.org>

Les incidents de harcèlement de la police russe contre les Témoins de Jéhovah semblent être en déclin, Forum 18 notes News Service. Toutefois, témoin de Jéhovah porte-parole de Grigory Martynov a déclaré que la réduction apparente de ces incidents pourrait être parce que les Témoins de Jéhovah ordinaire sont maintenant moins susceptibles de les signaler. «Au début, ils sont indignés, oui. Mais la deuxième et troisième fois que vous vous habituez à elle et ne pense pas que quoi que ce soit, il devient tout simplement« une conversation avec la police ", at-il déclaré Forum 18. De plus, les adeptes de religions les autorités n'aiment pas remporté une victoire devant la Cour constitutionnelle le 5 Décembre 2012. Elle a jugé que les organisateurs des règlements obligeant à rechercher l'approbation d'état d'avance pour les événements religieux doivent être desserrés. La décision fait suite à la poursuite des deux Témoins de Jéhovah de la région de Belgorod pour répondre au culte sans l'autorisation de l'État. Il faut faire la situation de la liberté religieuse des communautés qui n'ont pas accès à des maisons de culte désignés facile.


Les incidents de harcèlement de la police russe contre les Témoins de Jéhovah semblent être en déclin, Forum 18 notes News Service, bien que des centaines de cas de ce type ont eu lieu depuis le début de 2009. Cette tendance à la baisse dans ce type de liberté de religion ou de violation croyance peut toutefois être trompeuse. Témoin de Jéhovah porte-parole de Grigory Martynov noté au Forum 18 à Moscou que la baisse apparente dans de tels incidents pourrait être parce que les Témoins de Jéhovah ordinaire sont maintenant moins susceptibles de les signaler aux dirigeants congrégation. «Au début, ils sont indignés, oui. Mais la deuxième et troisième fois que vous vous habituez à elle et ne pense pas que quoi que ce soit, il devient tout simplement« une conversation avec la police »(voir ci-dessous). Une forme de harcèlement vécue par les Témoins de Jéhovah, et ​​d'autres religions l'aversion des autorités, a été punitions de personnes pour une réunion de culte en dehors des maisons de culte désignés sans l'autorisation de l'État. Mais les adeptes de ces religions a remporté une nette victoire devant la Cour constitutionnelle le 5 Décembre 2012. Elle a jugé que les organisateurs des règlements obligeant à rechercher l'approbation d'état d'avance pour les événements religieux doivent être desserrés. La décision résulte de la poursuite des deux Témoins de Jéhovah pour réunion de culte sans autorisation de l'Etat de Belgorod Région et la République du Tatarstan. La décision devrait rendre la situation la liberté religieuse des communautés religieuses qui n'ont pas accès à des maisons de culte désignés facile. victoire Cour constitutionnelle Cour constitutionnelle de la Russie le 5 Décembre 2012 a décidé que les organisateurs de manifestations religieuses ne doivent pas nécessairement obtenir l'autorisation préalable d'État pour les retenir. Certains responsables ont été interpréter la loi comme signifiant que les événements religieux en dehors de certains locaux doivent obtenir la permission état ​​de la même manière que les manifestations politiques. Ambiguë, la loi de 2004 sur les rassemblements, réunions, manifestations, marches et les États Piquets que «les rites et les cérémonies religieuses" sont régies par la loi de 1997 sur la religion (article 1.2), qui à son tour dans les Etats que «les services publics de culte, les rites religieux et autres cérémonies «sont régis par la législation sur les manifestations (article 16.5). Lorsque des fonctionnaires sont hostiles aux religions particulières, notification préalable tel culte religieux dans les locaux loués n'est pas une simple formalité. Les croyants signaler que la pression sur les propriétaires qui suit une fois l'état apprend de leurs contrats de location, conduisant à leur terminaison (voir F18News 28 Octobre 2011 http://www.forum18.org/Archive.php?article_id=1631 ).
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

bateau

Avatar du membre

Messages : 114
Enregistré le : 01 déc. 2012 08:39

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 09 janv. 2013 13:35

Message par bateau

jehovah aussi impose ses regles --> la plus grande dictature!!!!!!!! :evil:

franck17360

Avatar du membre

Messages : 2569
Enregistré le : 13 août 2008 05:42
Localisation : Saint-Aigulin (17)

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 09 janv. 2013 13:48

Message par franck17360

De vouloir faire aux autres ce que l'on veut, c'est aussi une dictature. D'empêcher les TJ de précher, de les empêcher de pratiquer leur culte, c'est aussi une dictature, Bateau...

Non ?
Franck

"Il est donc meilleur et plus utile d'être ignorant ou de peu de savoir et de s'approcher de Dieu par l'amour, que de se croire savant et habile et de se trouver blasphémateur à l'égard de son Seigneur pour avoir imaginé un autre Dieu et Père que lui." Irénée.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17725
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 09 janv. 2013 13:52

Message par medico

franck17360 a écrit :De vouloir faire aux autres ce que l'on veut, c'est aussi une dictature. D'empêcher les TJ de précher, de les empêcher de pratiquer leur culte, c'est aussi une dictature, Bateau...

Non ?
Certains son copains avec Poutine.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

bateau

Avatar du membre

Messages : 114
Enregistré le : 01 déc. 2012 08:39

Re: La Russie lance une enquête nationale sur les TJ

Ecrit le 09 janv. 2013 13:54

Message par bateau

oui... mais si les russes estiment que ca dérange... c'est leur droit

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité