Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Forum : Discutions libres
Répondre
medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17701
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 26 avr. 2010 04:24

Message par medico

* Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour (Réveillez-Vous du 22 Août 1980)


5 OCTOBRE:

Ma vie a commencé aujourd’hui. Mes parents ne le savent pas encore, mais je suis déjà là. Et je serai une fille. J’aurai les cheveux blonds et les yeux bleus. Tout mon patrimoine est déjà fixé, même mon attirance pour les fleurs.


19 OCTOBRE:

Certains disent que je ne suis pas encore un être véritable, que seule ma mère existe. Mais je suis une personne bien réelle, de même qu’une petite miette de pain n’en est pas moins du pain. Ma mère existe, c’est une chose, mais moi aussi j’existe.


23 OCTOBRE:

Ma bouche commence à présent à s’ouvrir. Pensez que dans un an je me mettrai à rire et puis qu’un peu plus tard je parlerai. Je sais que mon premier mot sera: “MAMAN!”


25 OCTOBRE:

Aujourd’hui, mon cœur s’est mis à battre tout seul. Désormais, il va battre durant toute ma vie sans jamais s’arrêter. Au bout de plusieurs années, il finira par se fatiguer. Quand il s’arrêtera, je mourrai.


2 NOVEMBRE:

Je grandis tous les jours un peu plus. Mes bras et mes jambes commencent à prendre forme. Mais il faudra encore du temps avant que maman me serre dans ses bras sans se baisser, et que j’arrive à tenir un bouquet de fleurs et à embrasser papa.


12 NOVEMBRE:

Des doigts minuscules commencent à apparaître sur mes mains. Comme ils sont petits! Plus tard, je pourrai caresser les cheveux de maman avec.


20 NOVEMBRE:

C’est seulement aujourd’hui que le docteur a dit à maman que j’étais là, sous son cœur. Comme elle doit être contente! Tu es heureuse, dis, maman?


25 NOVEMBRE:

Papa et maman doivent sûrement me chercher un prénom. Ils ne savent pas encore que je suis une petite fille. Moi, j’aimerais bien m’appeler Catherine. Je commence déjà à être grande.


10 DÉCEMBRE:

Mes cheveux poussent. Ils sont fins, souples et brillants. Je me demande bien de quelle couleur sont ceux de maman.


13 DÉCEMBRE:

Ça y est; je commence à voir. Tout est sombre autour de moi. Quand maman me mettra au monde, il y aura du soleil et des fleurs. Mais ce qui me plairait le plus, c’est de voir maman. Dis, maman, comment es-tu?


24 DÉCEMBRE:

Je me demande si maman entend les faibles battements de mon cœur. Certains enfants arrivent au monde avec un handicap. Quant à moi, j’ai le cœur solide et en parfaite santé. Il bat régulièrement: boum-pa, boum-pa. Maman, tu as une petite fille en excellente santé!


28 DÉCEMBRE:

Aujourd’hui ma mère m’a tuée.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

Gef.

Avatar du membre

Messages : 316
Enregistré le : 05 mars 2010 05:47
Localisation : T e r r e

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 26 avr. 2010 07:44

Message par Gef.

medico a écrit :* Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour (Réveillez-Vous du 22 Août 1980)
Aujourd’hui ma mère m’a tuée.
J'ai juste pas compris ça...
Si elle a été tuée, comment peut-elle le dire ou l'écrire ?
TEMOIN de DIEU et des Hommes de Foi - Bonjour à tous - Merci de m'avoir lu.

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17701
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 26 avr. 2010 07:57

Message par medico

Gef. a écrit : J'ai juste pas compris ça...
Si elle a été tuée, comment peut-elle le dire ou l'écrire ?
:D a bon tu as pris la lettre au premier dégré.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 27 avr. 2010 15:18

Message par VENT

Medico, pourquoi tu nous sort des articles qui datent de trente ans ? Tu n'en a pas de 2010 ? Moi cet article me remue.
Je me souviens très bien de cet article de Réveillez-vous, donc je pense encore souvent. Ca m'avait marqué à cette époque, surtout que mon épouse était enceinte de notre troisième enfant et que je priais Jéhovah pour recevoir son aide afin de convaincre mon épouse de ne pas avorter, car c'était sa troisième grossesse en quatre ans, et cela lui était très difficile à supporter tant sur le plan physique que psychologique. Donc, même si à ma demande elle n'a pas avorté , elle pouvait aussi perdre l'enfant suite à un stress psychique important, voir une dépression nerveuse. C'était donc à moi de lui offrir les meilleurs conditions de vie et de soutien morale qui lui permette de mener à bien sa grossesse.

Dans la plupart des cas, quand une femme avorte c'est parce que le mari ou le géniteur n'assume pas ses responsabilités, et que la femme se retrouve seule. En effet, il ne suffit pas de dire que la bible interdit l'avortement, faut-il encore assumer ses responsabilités quand on est acteur de cette procréation, tant pour l'homme que pour la femme.
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17701
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 28 avr. 2010 02:18

Message par medico

mais cette article est toujours d'actualité que je sache !
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 28 avr. 2010 02:25

Message par VENT

medico a écrit :mais cette article est toujours d'actualité que je sache !
Tout à fait, c'est pour cette raison que ça me remue :)
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17701
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 28 avr. 2010 02:42

Message par medico

VENT a écrit : Tout à fait, c'est pour cette raison que ça me remue :)
si ça pouvait remuer les jeunes ça serait bien.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

myrthe

Avatar du membre

Messages : 37
Enregistré le : 10 sept. 2009 15:59
Localisation : Paris

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 28 avr. 2010 13:45

Message par myrthe

VENT a écrit :Medico, pourquoi tu nous sort des articles qui datent de trente ans ? Tu n'en a pas de 2010 ? Moi cet article me remue.
Je me souviens très bien de cet article de Réveillez-vous, donc je pense encore souvent. Ca m'avait marqué à cette époque, surtout que mon épouse était enceinte de notre troisième enfant et que je priais Jéhovah pour recevoir son aide afin de convaincre mon épouse de ne pas avorter, car c'était sa troisième grossesse en quatre ans, et cela lui était très difficile à supporter tant sur le plan physique que psychologique. Donc, même si à ma demande elle n'a pas avorté , elle pouvait aussi perdre l'enfant suite à un stress psychique important, voir une dépression nerveuse. C'était donc à moi de lui offrir les meilleurs conditions de vie et de soutien morale qui lui permette de mener à bien sa grossesse.

Dans la plupart des cas, quand une femme avorte c'est parce que le mari ou le géniteur n'assume pas ses responsabilités, et que la femme se retrouve seule. En effet, il ne suffit pas de dire que la bible interdit l'avortement, faut-il encore assumer ses responsabilités quand on est acteur de cette procréation, tant pour l'homme que pour la femme.
Voila une bonne vérité!! (fleur-1)
si tous les hommes pensaient comme ça, ça aiderait beaucoup!!!
c'est facile de jeter la pierre sur la femme qui avorte, mais si le géniteur se "casse" c'est pas mieux!! on enfant se fait a deux et s'assume a deux!
Nous devons prendre nos précautions, des deux cotes!

Czana

Avatar du membre

Messages : 2385
Enregistré le : 31 oct. 2008 18:01
Localisation : France

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 28 avr. 2010 14:02

Message par Czana

Que le père se casse ou pas, là n'est pas la question un bébé à droit à la vie et c'est même le premier de ses droits.

Quand à la mère c'est de son devoir s'assumer les conséquences de ses actes et non pas au bébé d'en faire les frais, un bébé ne se jette pas dans une poubelle :?
TJ baptisée et active

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 28 avr. 2010 17:44

Message par VENT

Czana a écrit :Que le père se casse ou pas, là n'est pas la question un bébé à droit à la vie et c'est même le premier de ses droits.

Quand à la mère c'est de son devoir s'assumer les conséquences de ses actes et non pas au bébé d'en faire les frais, un bébé ne se jette pas dans une poubelle :?
Entièrement d'accord avec toi Czana :wink:
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 29 avr. 2010 02:28

Message par VENT

medico a écrit : si ça pouvait remuer les jeunes ça serait bien.
Medico, est-ce que tu te souviens d'un article de réveillez-vous qui a paru quelque temps plus tard, concernant le témoignage d'une jeune femme qui avait trouvé cette article dans sa boite aux lettres en se rendant à son rendez-vous dans un établissement pour subir une I.V.G.
Elle explique comment une fois arrivée devant la porte de l'établissement elle a changé d'avis et a fait demi tour, reconnaissant que c'est l'article qui a sauvé son bébé.

Si quelqu'un pouvait retrouver cette article et le mettre en ligne pour prouver qu'il y a encore des êtres humain sur terre...........
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 29 avr. 2010 10:52

Message par VENT

medico a écrit :si ça pouvait remuer les jeunes ça serait bien.
Alors pour mon article de Réveillez-vous, personne n'a trouvé ? :(
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17701
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 29 avr. 2010 11:09

Message par medico

j'ais trouvé ça
*** w00 1/1 p. 4 La foi peut transformer votre vie ***
Une statistique désolante qui touche la vie de famille est bien celle des avortements. Un rapport des Nations unies signale que chaque année on interrompt volontairement la formation d’au moins 45 millions de bébés. Tout avortement est tragique. Or la connaissance de la Bible a aidé une Philippine à ne pas ajouter un cas à cette statistique.
Cette femme a rencontré des Témoins de Jéhovah, leur a pris une brochure intitulée Ce que Dieu attend de nous, et aussitôt a commencé à étudier la Bible. Elle s’en est expliquée ainsi quelques mois plus tard : à la première visite des Témoins, elle était enceinte et elle était d’accord avec son mari pour supprimer l’enfant. Mais la brochure (page 24) contenait l’image d’un fœtus qui l’avait émue, et l’explication biblique en regard, selon laquelle la vie est sacrée parce qu’‘ auprès de Dieu est la source de la vie ’, l’avait convaincue de garder son enfant (Psaume 36:9). Aujourd’hui elle est mère d’un beau nourrisson plein de santé.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17701
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 29 avr. 2010 11:45

Message par medico

*** g86 22/7 p. 24 La mère d’un enfant qui n’a jamais vu le jour nous écrit ***
La mère d’un enfant qui n’a jamais vu le jour nous écrit
J’AI 37 ans, je suis mariée et mère de trois beaux enfants. Il y a seize ans, j’étais installée sur une table de cuisine tandis que l’on ôtait la vie à un être que personne n’allait jamais connaître.
Cet être n’avait existé que trois mois et demi. Je suppose que son seul ami était Jéhovah Dieu (Psaume 139:13-16). Personne d’autre ne semblait vouloir de lui.
À cette époque-là, il y a seize ans, j’étais étudiante à l’université dans une grande ville de la côte ouest [des États-Unis], je travaillais à mi-temps et je vivais seule. Je rêvais de devenir “quelqu’un”, de faire partie des “gens bien”.
J’avais de grands projets d’avenir. Un enfant n’avait tout simplement pas sa place dans ma vie. Le père de l’enfant a suggéré l’avortement; ni l’un ni l’autre n’avons envisagé une autre possibilité. Je refusais de songer à ce que nous étions réellement en train de prendre: la vie d’une âme vivante. Pas une seule fois je n’ai songé à ce que Dieu en pensait. — Exode 21:22, 23; Romains 14:12.
Bien sûr, l’avortement n’était pas “légal” à l’époque. Le père de l’enfant avait entendu parler d’un docteur qui pratiquait des avortements clandestins.
C’est ainsi que, dans l’appartement de mon ami, j’ai laissé cet homme me débarrasser de cette “chose gênante” qui était entrée dans ma vie. Je refusais de regarder la réalité en face et, par conséquent, je ne m’en suis pas trop mal sortie affectivement. Physiquement, tout ne s’est pas passé aussi bien. Je me suis retrouvée avec une infection et une forte fièvre qui m’a fait délirer trois jours après. Ayant reçu des soins médicaux appropriés, je me suis complètement rétablie.
Du moins le pensais-je. Mais qui sait le mal que j’ai subi au niveau de ma personnalité pour avoir endurci mon cœur au point de commettre ce crime horrible?
Je n’ai pas raconté à mon mari cet aspect morbide de mon passé. (Nous nous sommes rencontrés des années plus tard.) Je ne sais pas si cela serait de quelque utilité. Lorsque j’ai connu la vérité (il y a plus de dix ans), j’ai recherché le pardon de Jéhovah pour tous les péchés que j’avais pratiqués, notamment celui d’avoir ôté la vie à l’enfant que je portais. J’ai confiance que Jéhovah m’a accordé sa miséricorde grâce au sacrifice de Jésus pour couvrir mes péchés. Puisque j’ai purifié ma vie en appliquant ce que j’ai appris dans sa Parole la Bible, je ne pratique plus le péché. Mais, personnellement, je ne pourrai peut-être jamais me pardonner. — I Jean 1:7.
Si j’avais tué mon enfant âgé de quelques mois, de six ans ou de vingt ans, il aurait au moins eu l’espoir de la résurrection dans le nouveau système de choses promis par Dieu (Luc 23:43; Révélation 20:12, 13). Mais ce bébé n’a jamais vu le jour, il n’a jamais respiré ni poussé son premier cri. J’ai volé cette vie et toute possibilité qu’elle existe jamais un jour. Il est impossible de revenir en arrière.
Plus je vieillis, plus ce souvenir me hante. Pendant toutes ces années, je ne me permettais jamais d’y penser. À chaque fois que ce souvenir me venait à l’esprit, je m’interdisais simplement de continuer à y penser. Mentalement, je “changeais de sujet” immédiatement. Mais je ne peux plus agir ainsi aujourd’hui. Mon cœur est vraiment torturé par ce sentiment constant de culpabilité. Ce bébé n’a jamais eu la chance d’être aimé par quelqu’un. Peut-être un bébé au moins, quelque part dans le monde, sera-t-il épargné?
C’est pour cela que j’écris toutes ces choses que j’ai gardées au fond de moi pendant des années. Si une femme qui envisage un avortement lit cette lettre, peut-être changera-t-elle d’avis et laissera-t-elle son enfant continuer de vivre. Que cet enfant ait la chance d’avoir une mère qui l’aime assez pour le laisser vivre. Des milliers de personnes rêvent d’adopter un enfant. D’autre part, lorsque finalement la réalité apparaîtra à votre cœur et à votre conscience, vous n’aurez pas à supporter l’idée que vous avez assassiné votre propre enfant. Il se peut que vous ne vous sentiez pas coupable sur le coup. Mais cela viendra un jour. Et les remords ne vous quittent jamais! — Ésaïe 1:18; 55:6, 7.
Avec mes regrets les plus sincères.
La mère d’un enfant qui n’a jamais vu le jour.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

VENT

Avatar du membre

Messages : 1642
Enregistré le : 29 août 2009 14:48

Re: Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour

Ecrit le 29 avr. 2010 12:03

Message par VENT

medico a écrit :j'ais trouvé ça
*** w00 1/1 p. 4 La foi peut transformer votre vie ***
Une statistique désolante qui touche la vie de famille est bien celle des avortements. Un rapport des Nations unies signale que chaque année on interrompt volontairement la formation d’au moins 45 millions de bébés. Tout avortement est tragique. Or la connaissance de la Bible a aidé une Philippine à ne pas ajouter un cas à cette statistique.
Cette femme a rencontré des Témoins de Jéhovah, leur a pris une brochure intitulée Ce que Dieu attend de nous, et aussitôt a commencé à étudier la Bible. Elle s’en est expliquée ainsi quelques mois plus tard : à la première visite des Témoins, elle était enceinte et elle était d’accord avec son mari pour supprimer l’enfant. Mais la brochure (page 24) contenait l’image d’un fœtus qui l’avait émue, et l’explication biblique en regard, selon laquelle la vie est sacrée parce qu’‘ auprès de Dieu est la source de la vie ’, l’avait convaincue de garder son enfant (Psaume 36:9). Aujourd’hui elle est mère d’un beau nourrisson plein de santé.
Ce n'est pas ça, mais ça aurait pu l'être.

Ce réveillez-vous que je parle est paru vers l'année 80 - 81 et je crois que cette femme était seule d'ou la raison de sa demande d' I.V.G.

L'article disait ceci :
Une jeune femme qui avait trouvé cette article dans sa boite aux lettres en se rendant à son rendez-vous dans un établissement pour subir une I.V.G, explique comment une fois arrivée devant la porte de l'établissement elle a changé d'avis et a fait demi tour, reconnaissant que c'est l'article qui a sauvé son bébé.

Je ne suis quand même pas le seul à m'en souvenir, ou alors j'ai rêvé ? (loll)
Jean 3 : 8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi est tout homme qui est né de l’esprit. ”

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 9 invités