Méthode de gestion de l'organisation des témoins de Jéhovah

Méthode de gestion de l'organisation.
Informations sur les méthodes de gestions sur l'organisation des témoins de Jéhovah.
Répondre
Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 18 mars 2008 11:45

Message par Zouzouspetals

medico a écrit :donc si il en faisait pas partie c'est bien qu'il y en avait un .
c'est une lapalisade je sais mais c'est un fait.
Mais nous sommes bien d'accord, Médico, il existait, au premier siècle, un collège apostolique, c'est-à dire un groupe d'hommes désignés par le terme d'apôtres.
La question est de savoir si ce groupe était organisé en une structure permanente et hierarchisée, et si tous les autres chrétiens devaient prendre leurs ordres de ce groupe, ou "collège" avant toute action ou toute parole religieuse. Autrement dit, ce "collège apostolique" était-il le groupe dirigeant de la congrégation chrétienne primitive ?
Si oui, quel était son mode de fonctionnement (identité et remplacement de ses membres, fonctions précises, moyens d'action et de communication...) ?
S'est-il maintenu tel quel jusqu'à nos jours, a-t-il été remplacé, ou bien a-t-il disparu ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17700
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 19 mars 2008 16:19

Message par medico

si vous reconnaissez que chez les premiers chrétiens ils y avait un collége pourquoi le contestez quand les tj suivent se modél !
et ce collége était habilité a faire des décrets.
(Actes 16:3-4) [...] . 4 Or, comme ils passaient par les villes, ils remettaient à ceux qui se trouvaient là, pour qu’ils les observent, les décrets qu’avaient arrêtés les apôtres et les anciens qui étaient à Jérusalem [...]
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 21 mars 2008 18:12

Message par question

medico a écrit :si vous reconnaissez que chez les premiers chrétiens ils y avait un collége pourquoi le contestez quand les tj suivent se modél !
et ce collége était habilité a faire des décrets.
(Actes 16:3-4) [...] . 4 Or, comme ils passaient par les villes, ils remettaient à ceux qui se trouvaient là, pour qu’ils les observent, les décrets qu’avaient arrêtés les apôtres et les anciens qui étaient à Jérusalem [...]

Le College Central est selon vous l'organe que Dieu utilise pour diriger son peuple.
Mis à part Actes 15, ou retrouvons-nous dans la bible ce College Central en action ????

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 22 mars 2008 04:04

Message par question

Si un tel collège central désigné par Christ avait existé, il est sûr qu’après sa conversion, Paul l’aurait contacté rapidement, pour rechercher humblement ses conseils et sa direction d’autant plus qu’il était appelé par Jésus à assumer la lourde responsabilité d’être l’apôtre des Gentils :



Actes : 9/15 : Mais le Seigneur lui dit ; Va parce que cet homme est le vase que j’ai choisi pour porter mon nom aux nations ainsi qu’aux rois et aux fils d’Israël.

Rom : 11/13 : Je m’adresse maintenant à vous qui êtes des gens des nations. Puisque je suis vraiment apôtre des nations, je glorifie mon ministère



Si un tel collège central avait existé, il aurait certainement été intéressé de coordonner son travail avec les membres du collège. Ne pas prendre contact et ne pas se soumettre à la direction du ‘collège central ‘désigné par Jésus aurait été un grave manquement au respect de l’ordre théocratique.

Seulement Christ ne dit absolument rien à Paul (Saul) quant à se rendre à Jérusalem. Au lieu de le renvoyer à Jérusalem la ville d’où Paul venait, Christ l’envoya à Damas. Il donna les instructions qu’il avait à donner à Paul par l’intermédiaire d’Ananias de Damas, qui n’était aucunement un membre du collège central basé à Jérusalem

En règle générale le processus semble cependant avoir commencé par une subtile prise en compte de l’autorité humaine. Dans les écrits d’Ignatius d’Antioche (qui vécut aux environs de 30 à 107 de notre ère, et mourut comme martyr), nous commençons à trouver des exhortations comme celles ci :

Et soyez soumis aux anciens comme aux apôtres de Jésus. Vos anciens président à la place des apôtres, soyez soumis aux collèges des anciens comme à la loi de Jésus Christ. (Ignatus Epître aux Trallians chapitre II, Epître aux Magnesian chapitre VI, la même épître chapitre II).

Ceci, en fait drape les anciens d’une autorité équivalente à celle des apôtres, et exige une soumission équivalente à celle de la loi du Christ. Mais en fait, ils n’étaient pas apôtres, ils n’ont pas été choisis comme des Fils de Dieu, par conséquent ils ne possédaient pas l’autorité apostolique, et cela aurait été une erreur de les considérer comme tels. De telles remarques

medico

[ Modérateur ]
[ Modérateur ]
Avatar du membre

Messages : 17700
Enregistré le : 27 juin 2005 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Ecrit le 22 mars 2008 08:28

Message par medico

question a écrit :
Le College Central est selon vous l'organe que Dieu utilise pour diriger son peuple.
Mis à part Actes 15, ou retrouvons-nous dans la bible ce College Central en action ????
ç'est suffisant comme référence.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance.
AM www.jw.org
http://jehovah.forum-religion.org/search.php

question

Avatar du membre

Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2008 05:38

Ecrit le 22 mars 2008 08:50

Message par question

Si un tel collège central désigné par Christ avait existé, il est sûr qu’après sa conversion, Paul l’aurait contacté rapidement, pour rechercher humblement ses conseils et sa direction d’autant plus qu’il était appelé par Jésus à assumer la lourde responsabilité d’être l’apôtre des Gentils :



Actes : 9/15 : Mais le Seigneur lui dit ; Va parce que cet homme est le vase que j’ai choisi pour porter mon nom aux nations ainsi qu’aux rois et aux fils d’Israël.

Rom : 11/13 : Je m’adresse maintenant à vous qui êtes des gens des nations. Puisque je suis vraiment apôtre des nations, je glorifie mon ministère



Si un tel collège central avait existé, il aurait certainement été intéressé de coordonner son travail avec les membres du collège. Ne pas prendre contact et ne pas se soumettre à la direction du ‘collège central ‘désigné par Jésus aurait été un grave manquement au respect de l’ordre théocratique.

Seulement Christ ne dit absolument rien à Paul (Saul) quant à se rendre à Jérusalem. Au lieu de le renvoyer à Jérusalem la ville d’où Paul venait, Christ l’envoya à Damas. Il donna les instructions qu’il avait à donner à Paul par l’intermédiaire d’Ananias de Damas, qui n’était aucunement un membre du collège central basé à Jérusalem

En règle générale le processus semble cependant avoir commencé par une subtile prise en compte de l’autorité humaine. Dans les écrits d’Ignatius d’Antioche (qui vécut aux environs de 30 à 107 de notre ère, et mourut comme martyr), nous commençons à trouver des exhortations comme celles ci :

Et soyez soumis aux anciens comme aux apôtres de Jésus. Vos anciens président à la place des apôtres, soyez soumis aux collèges des anciens comme à la loi de Jésus Christ. (Ignatus Epître aux Trallians chapitre II, Epître aux Magnesian chapitre VI, la même épître chapitre II).

Ceci, en fait drape les anciens d’une autorité équivalente à celle des apôtres, et exige une soumission équivalente à celle de la loi du Christ. Mais en fait, ils n’étaient pas apôtres, ils n’ont pas été choisis comme des Fils de Dieu, par conséquent ils ne possédaient pas l’autorité apostolique, et cela aurait été une erreur de les considérer comme tels. De telles remarques

joduval

Avatar du membre

Messages : 14
Enregistré le : 30 avr. 2008 16:16

Ecrit le 07 mai 2008 01:06

Message par joduval

La lettre aux galates commence comme ceci:"Paul,apôtre,ni de la part des hommes ni grâce à un homme,mais grâce à Jésus Christ et Dieu le Père,qui l'a relevé d'entre les morts,et tous les frères qui sont avec moi,aux congrégations de Galatie."
Il est clair que c'est Jésus Christ lui-même qui a désigné à Paul à son ministère.Mais lisez attentivement la lettre aux galates et vous vous rendrez compte que Paul était conscient de l'existence "d'hommes marquants" à Jérusalem,les apôtres.Il raconte également pourquoi il n'a pas pris contact avec eux immédiatement après sa conversion.

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 07 mai 2008 02:56

Message par Zouzouspetals

joduval a écrit :La lettre aux galates commence comme ceci:"Paul,apôtre,ni de la part des hommes ni grâce à un homme,mais grâce à Jésus Christ et Dieu le Père,qui l'a relevé d'entre les morts,et tous les frères qui sont avec moi,aux congrégations de Galatie."
Il est clair que c'est Jésus Christ lui-même qui a désigné à Paul à son ministère.Mais lisez attentivement la lettre aux galates et vous vous rendrez compte que Paul était conscient de l'existence "d'hommes marquants" à Jérusalem,les apôtres.Il raconte également pourquoi il n'a pas pris contact avec eux immédiatement après sa conversion.
Bien sûr qu'il existait des "hommes marquants" à Jérusalem. Mais étaient-ils organisés en un Collège central dont l'ensemble des congrégations et des chrétiens du monde d'alors suivaient les directives ?

En ce cas, pourquoi l'apôtre Paul se targue-t-il si souvent de n'avoir reçu sa mission d'évangélisation que de Christ seul ?

Et quant au fait qu'il "n'a pas pris contact avec eux (les apôtres) immédiatement après sa conversion", quel euphémisme : le texte aux Galates précise qu'il s'est écoulé 14 ans, avant qu'il ne fasse une telle démarche !!!

J'ai beau chercher, je ne vois pas trace, dans le Nouveau Testament, d'une structure organisationnelle comparable à celle dont les Témoins de Jéhovah disent suivre l'exemple avec leur Collège Central et leur Société.
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 07 mai 2008 06:59

Message par Nhoj

pourquoi l'apôtre Paul se targue-t-il si souvent de n'avoir reçu sa mission d'évangélisation que de Christ seul ?
Parce que Christ lui est apparu pardi ! Pour lui c'est réellement de Christ qu'il a reçu cette mission puisque Christ lui-même est venu le reprendre et la lui donner.

On voit en Actes que Paul ne venait pas en son nom uniquement :

(Actes 15:28-30) [...] Car l’esprit saint et nous-mêmes avons jugé bon de ne pas vous ajouter d’autre fardeau, si ce n’est ces choses-ci qui sont nécessaires : 29 vous abstenir des choses qui ont été sacrifiées aux idoles, et du sang, et de ce qui est étouffé, et de la fornication. Si vous vous gardez soigneusement de ces choses, vous prospérerez. Portez-vous bien ! ” 30 Quand [...]

En Actes chapitre 15 on voit aussi que des hommes discutèrent quant à savoir s'il fallait toujours ou non se faire circoncire. A cet épisode, Paul et Barnabas se sont séparés, une altercation étant survenue entre eux. Ces hommes discutèrent de cela en vue de l'enseigner aux congrégations. En quel droit, s'ils n'étaient pas membre d'un Collège Central sous la direction de l'Esprit Saint, pouvait-il ainsi prendre des décisions importantes pour d'autres ?
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 07 mai 2008 14:06

Message par Zouzouspetals

Nhoj a écrit : Parce que Christ lui est apparu pardi ! Pour lui c'est réellement de Christ qu'il a reçu cette mission puisque Christ lui-même est venu le reprendre et la lui donner.

On voit en Actes que Paul ne venait pas en son nom uniquement :

(Actes 15:28-30) [...] Car l’esprit saint et nous-mêmes avons jugé bon de ne pas vous ajouter d’autre fardeau, si ce n’est ces choses-ci qui sont nécessaires : 29 vous abstenir des choses qui ont été sacrifiées aux idoles, et du sang, et de ce qui est étouffé, et de la fornication. Si vous vous gardez soigneusement de ces choses, vous prospérerez. Portez-vous bien ! ” 30 Quand [...]

En Actes chapitre 15 on voit aussi que des hommes discutèrent quant à savoir s'il fallait toujours ou non se faire circoncire. A cet épisode, Paul et Barnabas se sont séparés, une altercation étant survenue entre eux. Ces hommes discutèrent de cela en vue de l'enseigner aux congrégations. En quel droit, s'ils n'étaient pas membre d'un Collège Central sous la direction de l'Esprit Saint, pouvait-il ainsi prendre des décisions importantes pour d'autres ?
Hormis cet exemple d'Actes chapitre 15, quelles autres décisions applicables à toutes les congrégations ce "Collège Central" antique a-t-il prises ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 07 mai 2008 14:33

Message par Zouzouspetals

Et comment l'apôtre Paul aurait-il pu faire partie d'un groupe organisé qui aurait dirigé de façon centralisée l'ensemble des congrégations de son époque, alors que, d'après son propre témoignage, il n'a rencontré aucun des apôtres (à l'exception de Céphas) pendant les 14 années qui ont suivi sa conversion ?
Comment communiquaient-ils donc ? Par télépathie ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Nhoj

Avatar du membre

Messages : 7441
Enregistré le : 07 août 2007 16:04

Ecrit le 07 mai 2008 17:45

Message par Nhoj

Hormis cet exemple
J'adore :D

(Actes 9:26-30) 26 En arrivant à Jérusalem, il tâcha de se joindre aux disciples ; mais tous avaient peur de lui, parce qu’ils ne croyaient pas qu’il fût un disciple. 27 Alors Barnabas lui vint en aide et le conduisit aux apôtres, et il leur raconta en détail comment, sur la route, il avait vu le Seigneur et qu’il lui avait parlé, et comment à Damas il avait parlé hardiment au nom de Jésus. 28 Et il resta avec eux, entrant et sortant à Jérusalem, parlant hardiment au nom du Seigneur ; 29 et il s’entretenait et discutait avec les Juifs parlant grec. Mais ceux-ci cherchaient à le supprimer. 30 Quand les frères s’en aperçurent, ils le firent descendre à Césarée et le firent partir pour Tarse.

On voit donc clairement que Paul s'est entretenu avec les apôtres qui siégeaient à Jérusalem. Il est venu leur parler concernant l'apparition qu'il a vécue. A qui aurait-il été raconté cela, sinon aux dirigeants de l'oeuvre dont il était le persécuteur ?
Par télépathie ?
Non par e-mail.
- Témoin de Jéhovah baptisé et actif -

Zouzouspetals

Avatar du membre

Messages : 2205
Enregistré le : 23 oct. 2007 14:35
Localisation : Paris, France

Ecrit le 08 mai 2008 03:28

Message par Zouzouspetals

Nhoj a écrit : J'adore :D
Ce qui veut dire ?
Pensez-vous qu'à lui seul, un tel exemple puisse nous assurer de la permanence d'une direction centralisée de tous les chrétiens par un petit groupe basé à Jérusalem ?
Quelles autres décisions importantes de ce "Collège Central" pouvez-vous nous citer ?
Nhoj a écrit :(Actes 9:26-30) 26 En arrivant à Jérusalem, il tâcha de se joindre aux disciples ; mais tous avaient peur de lui, parce qu’ils ne croyaient pas qu’il fût un disciple. 27 Alors Barnabas lui vint en aide et le conduisit aux apôtres, et il leur raconta en détail comment, sur la route, il avait vu le Seigneur et qu’il lui avait parlé, et comment à Damas il avait parlé hardiment au nom de Jésus. 28 Et il resta avec eux, entrant et sortant à Jérusalem, parlant hardiment au nom du Seigneur ; 29 et il s’entretenait et discutait avec les Juifs parlant grec. Mais ceux-ci cherchaient à le supprimer. 30 Quand les frères s’en aperçurent, ils le firent descendre à Césarée et le firent partir pour Tarse.
Comment conciliez-vous le texte d'Actes que vous citez, avec le propre récit de Paul aux Galates (Gal 1:13 à 2:10) ?

"Vous avez, en effet, entendu parler de ma conduite autrefois dans le judaïsme, [et vous savez] que c’est jusqu’à l’excès que j’ai continué à persécuter la congrégation de Dieu et à la dévaster, 14 et que je faisais de plus grands progrès dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge [et] de ma race, parce que j’étais bien plus zélé pour les traditions de mes pères. 15 Mais quand Dieu, qui m’a séparé de la matrice de ma mère et [m’]a appelé par sa faveur imméritée, a jugé bon 16 de révéler son Fils à mon sujet, pour que j’annonce aux nations la bonne nouvelle le concernant, je n’ai pas aussitôt consulté la chair et le sang. 17 Je ne suis pas non plus monté à Jérusalem vers ceux qui étaient apôtres avant moi, mais je suis parti pour l’Arabie, et je suis revenu de nouveau à Damas.
18 Puis, trois ans plus tard, je suis monté à Jérusalem pour rendre visite à Céphas, et je suis resté avec lui quinze jours. 19 Mais je n’ai vu aucun autre des apôtres, seulement Jacques le frère du Seigneur. 20 Or, quant aux choses que je vous écris, voyez, en présence de Dieu, je ne mens pas.
21 Après cela je suis allé dans les régions de Syrie et de Cilicie. 22 Mais j’étais inconnu de visage pour les congrégations de Judée qui sont en union avec Christ ; 23 elles entendaient seulement dire : “ L’homme qui autrefois nous persécutait annonce maintenant la bonne nouvelle concernant la foi qu’autrefois il dévastait. ” 24 Et elles glorifiaient Dieu à cause de moi.
Puis, au bout de quatorze ans, je suis monté de nouveau à Jérusalem avec Barnabas ; j’ai également emmené Tite avec moi. 2 Mais je suis monté par suite d’une révélation. Et je leur ai exposé la bonne nouvelle que je prêche parmi les nations, en privé cependant, devant ceux qui étaient des hommes marquants, [pour savoir] si d’une manière ou d’une autre je ne courais pas ou n’avais pas couru en vain. 3 Toutefois, pas même Tite, qui était avec moi, n’a été obligé de se faire circoncire, bien qu’il soit Grec. 4 Mais à cause des faux frères introduits furtivement, qui s’étaient glissés [parmi nous] pour espionner notre liberté, celle que nous avons dans l’union avec Christ Jésus, afin de nous réduire complètement en esclavage... 5 à ceux-là nous n’avons pas cédé par soumission, non, pas même pour une heure, afin que la vérité de la bonne nouvelle demeure parmi vous.
6 Mais quant à ceux qui paraissaient être quelque chose — peu importe le genre d’hommes qu’ils étaient autrefois, cela m’est égal — Dieu ne juge pas sur l’apparence de l’homme —, à moi, en fait, ces hommes marquants n’ont rien communiqué de nouveau. 7 Mais au contraire, quand ils ont vu que la bonne nouvelle m’avait été confiée pour les incirconcis, tout comme [elle avait été confiée] à Pierre pour les circoncis — 8 car Celui qui a donné à Pierre les capacités nécessaires pour un apostolat pour les circoncis m’a aussi donné des capacités pour les gens des nations ; 9 oui, quand ils ont appris la faveur imméritée qui m’a été donnée, Jacques et Céphas et Jean, ceux qui paraissaient être des colonnes, nous ont donné, à moi et à Barnabas, la main droite [en signe] d’association, pour que nous allions, nous, vers les nations, mais eux vers les circoncis. 10 Seulement nous devions penser aux pauvres. C’est là précisément ce que je me suis aussi efforcé de faire vraiment."



Nhoj a écrit :On voit donc clairement que Paul s'est entretenu avec les apôtres qui siégeaient à Jérusalem. Il est venu leur parler concernant l'apparition qu'il a vécue. A qui aurait-il été raconté cela, sinon aux dirigeants de l'oeuvre dont il était le persécuteur ?
Drôle de façon de considérer ceux qui, d'après vous, auraient été ses dirigeants, que de dire d'eux : "Mais quant à ceux qui paraissaient être quelque chose — peu importe le genre d’hommes qu’ils étaient autrefois, cela m’est égal — Dieu ne juge pas sur l’apparence de l’homme —, à moi, en fait, ces hommes marquants n’ont rien communiqué de nouveau." (Gal. 2:6).
Dans la lettre aux Galates, Paul se targue de n'avoir suivi les ordres d'aucun humain, mais d'avoir reçu sa mission de Jésus seul. Lorsqu'il a rencontré les dirigeants de la congrégation de Jérusalem (14 ans après sa conversion, d'après ses dires), il se sont mis d'accord sur une répartition des tâches : "quand ils ont appris la faveur imméritée qui m’a été donnée, Jacques et Céphas et Jean, ceux qui paraissaient être des colonnes, nous ont donné, à moi et à Barnabas, la main droite [en signe] d’association, pour que nous allions, nous, vers les nations, mais eux vers les circoncis." (verset 10). Il ne s'agit aucunement d'un petit missionnaire recevant ses ordres d'un puissant "Collège Central".
Et encore, je ne vous ai pas cité la suite du témoignage de Paul (la façon dont il dit avoir repris Pierre à Antioche).


Nhoj a écrit : Non par e-mail.
Je constate que vous êtes d'humeur badine ; mais vous ne répondez pas à ma question : quels étaient donc les moyens de communication et de concertation entre les membres du groupe dirigeant restés à Jérusalem, et ceux dispersés, comme Paul ?

D'après vous, Paul faisait-il partie de ce "Collège Central" ?
Ne réponds pas à un homme stupide selon sa sottise, de peur que tu ne deviennes pareil à lui, toi aussi.
Réponds à un homme stupide selon sa sottise, de peur qu’il ne devienne un sage à ses yeux.
(Proverbes 26:4,5, TMN)

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 08 mai 2008 07:36

Message par Edom

Zouzouspetals a écrit :Quelles autres décisions importantes de ce "Collège Central" pouvez-vous nous citer ?
Or, en ces jours-là, comme les disciples se multipliaient, il y eut chez les Juifs parlant grec des murmures contre les Juifs parlant hébreu, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution quotidienne. Alors les douze appelèrent à eux la multitude des disciples et dirent : “ Il ne nous plaît pas de délaisser la parole de Dieu pour distribuer [la nourriture] aux tables. Cherchez-vous donc parmi vous, frères, sept hommes qui aient un [bon] témoignage, pleins d’esprit et de sagesse, pour que nous les préposions à cette tâche nécessaire ; mais nous, nous serons assidus à la prière et au ministère de la parole. ” Cette parole plut à toute la multitude, et ils choisirent Étienne, un homme plein de foi et d’esprit saint, ainsi que Philippe, et Prochore, et Nicanor, et Timôn, et Parménas, et Nicolas, un prosélyte d’Antioche ; ils les placèrent devant les apôtres, et, après avoir prié, ceux-ci posèrent les mains sur eux. (Actes 6:1-6). TMN

Dans ce texte, vous remarquerez qu'un collège composé de 12 membres, les apôtres, prend une décision importante pour l'ensemble des chrétiens. Dans ce récit, de qui provenait cette nouvelle organisation, sinon d'un comité au préalable réuni, ou centralisé, dans le but de se concerter ?
Il ne s'agit aucunement d'un petit missionnaire recevant ses ordres d'un puissant "Collège Central".
Vous remarquerez également que lorsque le problème de la circoncision se pose, l'apôtre Paul va, avec l'un de ses compagnons, Barnabas, à la rencontre des apôtres. Lorsqu'il fallait se déterminer sur des points doctrinaux, il n'agissait pas indépendamment, mais recherchait l'avis des apôtres et des anciens de Jérusalem, autrement dit d'un groupe de personnes localisé, ou centralisé, à ce lieu (Actes 15).
Je constate que vous êtes d'humeur badine ; mais vous ne répondez pas à ma question : quels étaient donc les moyens de communication et de concertation entre les membres du groupe dirigeant restés à Jérusalem, et ceux dispersés, comme Paul ?
Sans doute les lettres. Par exemple, lors du concile de Jérusalem, le décret est mis par écrit, et transmis à la congrégation d'Antioche par l'intermédiaire de certaines personnes (Actes 15:22, 23).
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Edom

Avatar du membre

Messages : 393
Enregistré le : 01 mars 2008 08:21
Localisation : France

Ecrit le 08 mai 2008 07:49

Message par Edom

[modo]Pour centraliser le débat (sans mauvais jeu de mots), veuillez SVP poursuivre la discussion relative au collège central sur le nouveau post concerné. Merci.[/modo]
TJ baptisé actuellement actif dans la congrégation

Tenez donc ferme, les reins ceints de vérité, revêtus de la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix. Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du salut, et l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu, tandis que par toutes sortes de prières et de supplications vous priez en toutes circonstances, en esprit. Ephésiens 6:14-18

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité